Les petite bêtes de mon jardin .

Les visiteurs aux mangeoires

Quand les nourrir

Les locataires de passage

Aprés le repas l'abri, qui servira à la nidification

Liste de fleurs pour les insectes les vivaces

Les annuelles et bisannuelles (se multipliant par semis)

Les locataires réguliers chez  Papounet

Environ 25 espèces d'oiseaux fréquentent régulièrement les jardins, mais beaucoup d'autres peuvent y être vues. Observer ces oiseaux, les étudier et leur apporter de l'aide , voilà un passe-temps passionnant 

  
           Moineaux domestisques                             Rouge gorge familler                                   Troglodyte mignon
  
                  Accenteur mouchet                               Etourneaux sansonnet                                          Merle noir
  
            Tourterelle Turque                                             Mésange bleue                                   Mésange charbonnière
  
                   Mésange noire                                             Mésange huppée                               Pinson des arbres                         
 Quand les nourrir ?
Pas besoin de nourrir ces petites bêtes toute l’année, simplement pendant la saison froide, et aussi pendant la saison de nidification Je commence à les nourrir dés que j’entends parler de l’ouverture des Restos du coeur (façon de ne pas oublier) sauf bien sûr si un coup de froid arrive avant cette date.
Tous ces oiseaux ne mangent pas la même chose et surtout de la même façon. Pour l’étourneau sansonnet et le merle noir, il font bonne chair de tout, jeté à même le sol
Chez moi, leur repas est déposé dans une mangeoire couverte, cela me permet de les observer et surtout d’assister à de nombreuses bagarres culinaires (sans gravité)
Les restes des repas (s'il en reste car je suis un bon mangeur) vont donc pour ces bagarreurs de cantine Sinon, je leur prépare des pâtes, (les spaghettis donnent une autre vision du repas, deux étourneaux sur le même spaghetti vaut le coup d’œil) ensuite ils aiment aussi le riz (cuit), et certains légumes que je fais cuire dans de l’eau (pomme de terre, carottes etc.)
  
                  Du riz et une pomme                               Restons vigilant                                     Au suivant !!
Pain, gâteau et miettes de biscuits sont appréciés, de même le fromage et le gras de jambon. Le  rouge gorge familier et l'accenteur mouchet ne manqueront pas de venir picorer les petites miettes (Pain et gâteaux doivent être trempés dans l'eau)
  
      Pinson des arbres (femelle)                              Rouge gorge familier                               Mésange bleue 

Pensez aussi à nettoyer régulièrement les mangeoires, Les restes et les fientes doivent être régulièrement supprimés, et la mangoire lavée à l'aide d'un détergent doux

Pour les mésanges on peut fabriquer des "pains" : Faire fondre du saindoux dans une casserole et y ajouter, des graines , des arachides (non salées) , des morceaux de noix, des fruits secs.  Le "pain"  est découpé en tranche, puis suspendu dans des filets de récupération (filet pour oignons, échalotes)

  
                      Mésange noire                                  Mésange charnonnière                              Mésange bleue

Il faut aussi penser à la boisson et le bain. L'hiver? vérifiez chaque jour l'eau (cassez la glace)

Le temps que vous passez à la préparation (faîtes comme moi, avec vos enfants) est déjà à lui seul un plaisir, ensuite à travers la fenêtre le spectacle

Les locataires de passage
  
               Hirondelle rustique                                           Au nid                                               Premier vol
Aprés le repas l'abri, qui servira à la nidification
Un site, avec de nombreux modéles de nichoirs ( ici ) 
  
                Nichoir à balcon                                         Nichoir semi-ouvert                               Nichoir imitation chalet
  
     Une bonne chenille bien grasse                          Un peu de ménage                                  Et hop !! on repart
  
               Prenons de l'altitude                      Voyons voir, si le chat n'est pas là                          En fin de journée 
  
              Affamés, à peine plumés                          Un peu plus de plumes                            C'est par ou , la sortie ?
  
               Merlette au nid                                           Oisillons nus                                                    Juvéniles
 
Pour la nourriture printanière, c'est tout simple : les INSECTES . 
  Voici une liste de fleurs de jardin attirant papillons et autres insectes butineurs :
Les vivaces
 
-         les asters, nombreuses variétés et colorations (floraisons de juillet à novembre)
-         Les rudbekias
-         Les lavandes
-         Les sauges (nombreuses variétés ornementales)
-         Les lavataires
-         Les achillées
-         Les juliennes des dames
-         Les campanules (nombreuses variétés)
-         Les onagres
-         L’eupatoire chanvrine
-         Les clématites variétés alpina et vitatalba
-         Les céanothes
-         La verge d’or du Canada
-         L’aconit « casque de Jupiter »
-         Les ancolies mauves ou bleues
-         Les roses trémières
-         Les monardes
-         Les menthes
-         La digitale pourpre
-         Les alyssum (alyssum maritimun et alyssum saxatile)
-         Le plox des jardins (plox paniculata)
-         Les giroflées des murailles
-         Les soucis
-         Les marguerites
-         Les échinacées (echinacea purpurea)
-         Les pois de senteurs vivaces
-         Les asclépiades
-         Les aubriétes
-         Les œillets de poète
 
  
                  Ancolie commune                                         Lavande                                              Aster maritime
  
                    Rose trémière                                                 Onagre                                               Oeillet de poête
  
                      Achillée                                               Campanule étalée                                   Eupatoire chanvrine 
Les annuelles et bisannuelles (se multipliant par semis)
       -       Les digitales
-         La lunaire
-         La julienne des dames
-         Les tournesols (nombreuses variétés)
-         La verveine de Buenos Aires
-         Les zinnias
 
Les arbustes et plantes grimpantes 
-         Les buddleia (arbres à papillons)
-         Les rosiers botaniques tel que Rosa villosa « Duplex », Rosa pimpinellifolia « Andrewsii » et tout les rosiers ayant leurs étamines accessibles
-         Le lilas (Syringa vulgaris)
-         Les chèvrefeuilles
-         Le jasmin d’extérieur   
  
                          Lilas                                                          Budleilla                                                  Chévre feuille
Là pareil prévoir l'abris pour les insectes
  
                    Abri pot de fleur                                      Abri buchettes                                          Abris chrysopes
  
    Des pierres et des plantes                      Tas de branchages au pied du lilas       Tas de branchages et un abri pot fleur

Abri pot fleur : Un pot de fleur retourné, rempli de paille et enveloppé d'un filet accroché en laissant un passage d'un ou deux centimètres avec le sol : Abris pour les perceilles oreilles , les cloportes et parfois de petis escargots

Abri buchettes : Un cube de bois de dimension 12cmx12cmx20cm  Quand je taille mes budleillas je garde les branches que je coupe à 20 cm. Dans le centre de la branche je passe une aiguille à tricoter, puis je les place dans le cube.Vous pouvez à la place mettre des baguettes d'osier que vous trouverez dans de nombreux magasins. Abris pour de nombreux hyménoptères

Abris chrysopes : Une caisse de 30cmx25cmx40cm avec quatre pieds de 150cm. La porte percée de trous 1,5cm de diamètre s'ouvre horizontalement. L'abri esr tapissé de paille de blé posée sur un grillage qui laisse un vide sanitaire de 4cm au-dessus du fond de la boite : Abris pour chrysopes, coccinelles, cloportes etc.

Hotel à insectes

Chaque porte est percée d'une certaine façon :

Rez de chaussée ,des fentes verticales  de 2cmx4cm permettant aux papillons de passer la saison hivernale là pas de paille simplement deux trois brindilles coincées verticalement :

1er étage , des fentes horizontales de 1cmx3xm pour le passage de cloportes, perce oreilles, milles pattes etc. L'intérieur tapissé de paille de blé posée sur un grillage

2eme étage, des trous de 1,5cm de diamètre pour les chrysopes et coccinelles.  L'intérieur tapissé de paille de blé posée sur un grillage

3 eme étage des buchettes pour les hyménoptères

 L'ensemble fait 90cmx30cmx60cm : Les portes s'ouvrent verticalement et permet de surveiller les locataires. Bien d'autres locataires viendront se réfugier dans cet HLM et là Surprise !!!! (comme la Salticus scenicus)

  
             Hotel de 4 étages                                Appartement tapissé de paille                              Portes ouvertes
Les locataires
  
      Voyons voir si ce trou est vide !!!      Premier oeuf déposé avec un peu de pollen                    Et on repart !!
  
  Poliste gauloise recherche de matière        Un peu d'eau pour la construction                    Elle est bonne hein !!!!
  
         Petite tortue sur budleilla                 Paon du jour sur eupatoire chanvrine                  Belle dame sur budleilla
  
     Robert le diable sur budleilla                       Vulcain sur budleilla                                     Moro sphinx sur budleilla
 
Un abris pour Nénés l'hérisson
  
              Les deux pièces                                                     Toiture                              Ouverture pour nettoyage printanier  

Photo 1 : Une caisse (ici coffret de bouteilles de vins) , faire une séparation pour definir deux pièces . La pièce de gauche servira de chambre à Nénes Le couloir d'entrée (la pareil coffret d'une bouteille de vin)

Photo 2 : Installez l'abri avec son couvercle,  le recouvrir soit directement avec les stéres de bois, qui vous serviront pour l'hiver prochain Sinon des branchages et des feuilles feront l'affaire

Photo 3 : Le couvercle utile pour le nettoyage

Plantons des haies champêtres
De la pâture au jardin
 
Vous qui réfléchissez à l’aménagement de votre jardin, profitez-en pour créer un petit espace de nature
Malheureusement, ces dernières années, les jardins de nos communes se banalisent du fait de la plantation de thuyas et autres espèces exotique au détriment de nos espèces régionales. Nos haies participaient pourtant jadis à l’identité de notre région. Faune et flore sauvage sont de moins en moins présent dans nos jardins
 
Qu’est ce qu’une haie champêtre ?
 
Elle est le fruit d’un mélange harmonieux d’arbres, d’arbustes (hêtre, cornouiller sanguin, érable champêtre, noisetier etc.) et de plantes grimpantes naturellement présent dans la région et adaptés à notre sol
 
Quels sont ses avantages par rapport aux haies de résineux ?
 
Qu’elle soit taillée, libre, semi-libre ou uniquement composée de plantes grimpantes la haie champêtre offre bien plus d’avantages que celle composée de résineux
Diversifiée, elle offre une multitude de couleurs, de formes de feuillage, de fleurs, de parfums, de fruits et abrite nombre d’espèces animales aujourd’hui de plus en plus rare dans nos jardins (papillons, oiseaux divers, sauterelles etc.)
Constituée d’une seule essence comme le hêtre, la haie marque admirablement les saisons de part son feuillage devenant roux de l’automne au printemps

 

 

 

 

 

 




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement